samedi 10 mai 2008

Divertissement réservé à un public averti*

Bien mal m'en a pris, telle une future opérée, je suis allée googliser ceux qui m'ont précédée. Chirurgiens alcooliques, hôpitaux délabrés, cicatrisations de travers, complications en tout genre le médecin s'est vengé de l'infirmière qui le trompait, le brancardier a lâché son précieux fardeau dans l'escalier, tous les lits étaient pris et la purée des plateaux-repas était froide...

C'est bien connu : les bien-portants ne viennent pas écrire leurs doléances sur les pages virtuelles de notre collective mémoire électronique. Aussi, pour peu que notre coeur se complaise dans les labyrinthes hypocondriaques, il faut mieux s'abstenir de prendre Google pour Madame Irma si l'on espére un futur radieux.

Aussi, ami lecteur, amie lectrice, si tu es comme moi petit aspirant MCF, tu trouveras dans le présent article une liste des lectures et des films à éviter en ce moment, ta petite black liste des oeuvres à garder sous le coude pour quand tu seras bien au chaud dans le creux accueillant d'un fauteuil de MCF. En revanche, si tu fais partie d'une KKK, si tu es de ma famille, si tu as déjà jeté l'éponge pour passer à autre chose, si tu penses que j'exagère quand je grignote mes tablettes de chocolat pour adoucir l'amertume de mes candidatures, n'hésite pas à cliquer sur les liens ci-dessous!
  • Cinématographique : la Candidature, le film d'Emmanuel Bourdieu. Plutôt que de résumer l'oeuvre, cet extrait d'une interview de l'auteur vous donnera une idée de son contenu : " J’ai un peu peur de cette logique du ressentiment, confesse Emmanuel Bourdieu à propos de son moyen métrage Candidature. J’ai été un jeune prof précaire, un peu aigri, ne sachant qu’en septembre ce que j’avais à enseigner en octobre, à qui ses collègues donnaient leurs paquets de copies, surpris que je refuse de les corriger. J’ai voulu dénoncer cette violence qui existe dans le milieu universitaire. Caricatural ? Peut-être. Ce qui me rassure, c’est qu’un ami prof m’a dit : "Tu es en deçà de la réalité… "
  • Scientifique : l'excellent article "Le localisme dans le monde académique : un essai d'évaluation", publié par par Olivier Godechot et Alexandra Louvet dans La Vie des Idées et un aimable lecteur m'avait signalé il y a quelques temps. On peut aussi lire son résumé dans le Monde. On poursuivra l'exploration avec l'entretien avec Olivier Godechot qui vous apprendra que j'ai 18 fois moins de chances d'être recrutée la semaine prochaine que les deux candidats locaux auditionnés avec moi.
  • Blogesque : le récit de Nathalie sur sa candidature, préaudition et audition, ne pas hésiter à lire aussi les commentaires des lecteurs...
  • Altruiste : l'expérience d'Olivier Ertzscheid, MCF qui a survécu à l'épreuve des KKK et qui vous raconte l'autre côté du miroir. Il faut lire ses plus belles auditions.
  • Décentralisé : Okham, outre-atlantique découvre le localisme à l'européenne...
  • Feuilleton : parce que comme chante l'autre, "tout a été dit cent fois et bien mieux que par moi", L'Enervé de Service vous raconte son Dallas à lui, il y a plusieurs épisodes ici, , , et .
Petit cadeau elpidesque en ce dimanche ensoleillé, un conseil à l'efficacité prouvé : si jamais ces lectures laissent un goût amer en bouche, l'estomac aigrelet voir ulcèreux, une douceur chocolatée de chez Constant et un disque de Madeleine Peyroux rappellent toujours qu'en ce bas-monde la vie est quand même très douce.

(* susceptibles de nuire à l'épanouissement physique, mental ou moral des aspirants MCF.)

6 commentaires:

Anonyme a dit…

Le plus terrorisant est sans conteste le dernier, car il permet de voir que, même quand on est arrivé à l'intérieur du système, il n'y a pas grand chose à faire pour le changer.

Ce que je retiens de ses propositions: que tous les frais de transport et d'hébergement soient pris en charge par l'université qui recrute.

blop a dit…

"...aussi si j'écris des vers
c'est que ça m'amuse
c'est que ça m'amuse
c'est que ça m'amuse
et je vous chie au nez"

:-)

NB : Okham ne découvre pas vraiment le localisme : il est italien !

Anonyme a dit…

Toutes ces "révélations" ne vous interrogent-elles pas? Avez vous réellement envie de vous corrompre dans une Université? Voulez vous gâcher votre talent en vous corrompant dans une institution pourrie, en perdant votre éthique? N'avez vous d'autres choix? L'université n'est elle faite que pour se reproduire, elle et les privilèges de ceux qui la servent? Voulez vous plonger vos (futurs éventuels) étudiants dans le désarroi dans lequel vous êtes ou leur offrir un non avenir, les envoyer à l'abattoir? N'avez vous pas envie de lutter contre les dérives que vous dénoncez (de l'intérieur, vous ne pourrez jamais rien faire d'autre que de baissez votre culotte contre votre volonté).
Vous êtes encore intègre, vous avez du talent, beaucoup de gens vous aiment actuellement pour ce que vous êtes encore...
Faite le bon choix s'il vous plait, ne brisez pas nos coeurs en vous faisant acheter par une rente indue...

Anonyme a dit…

l'anonyme précédent fait des fautes, mais l'essentiel n'est pas là...

Faites le choix, et le bon : brulez vos KKK, crachez leur au visage, ils ne méritent que cela!

blop a dit…

PS : plutôt que "La candidature", va voir "Le couperet", ça te donnera des idées :-D

http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=18375048&cpersonne=4318.html

Pandore a dit…

Anonyme 1, je pense qu'il y a toujours des moyens de se battre et j'ai rencontré dans la Recherche comme partout des gens droits et intègres qui essayaient de changer le système. Et pour être franche, je crois également qu'il y a un problème de génération (en tout cas dans certaines disciplines) : ile me déplait de généraliser mais j'ai souvent eu l'impression que trop souvent les décideurs appartenant à une catégorie d'âge qui n'avait pas les mêmes référentiels...

Blop, merci du clin d'oeil, pour Okhma, j'avais l'impression que c'était bien son passage de l'autre côté de l'Atlantique qui lui avait fait prendre conscience du localisme, d'où ma remarque. Pour "le Couperet", on y pense forcément quand on est classé, j'ai le kidnapping qui me démange :D

Anonyme 2, la réponse est OUI, promis je bloggerai en détail dessus parce que c'est vraiment une interrogation que je me pose sans cesse...