mercredi 11 juin 2008

Episode 7 : deviens MCF

(Rappel de l'épisodes précédent : après avoir traversé erratiquement la France pour de fugitives étreintes intellectuo-marketeuses avec des commissions plus ou moins affables, l'aspirant MCF est en possession d'un sésame codé....

C : 3, P1 : 5, R2 : -, L2 : 4 . Autrement dit, il ou elle sait qu'il est classé troisième à l'Université de Clermont-Ferrand, cinquième à l'Université Paris 1, non classé à Rennes 2 et quatrième à Lyon 2. Muni de ce sésame, il a le droit de jouer à la grande Loterie Antares. La loterie Antares est un cocktail indigeste, 50 % de chaises musicales, 25% d'imbroglio, 20 % de paramétrages, et 5% de chance.

50% de chaise musicale parce que tout le monde est à l'affût de la chaise qui va se vider. Classé troisième à Clermont, il peut espérer devenir deuxième quand Atchoum qui était deuxième est premier sur un autre poste que Grincheux vient de libérer car il était aussi premier ailleurs. Hop, hop, hop, les pions sautent comme aux dames chinoises, dès qu'un pion avance quelque part, tous les autres derrière changent de configuration au son d'une musique entraînante.

25% d'imbroglio quand ça se complique dans des triangulaires... Parce que notre aspirant dépend de Rox classé premier à Clermont mais qui préfèrerait aller à Rennes sauf si sa femme Roucky est aussi prise à Clermont. Mais Rouky ne sera prise là que si Rox libère le poste à Rennes parce que le second de Rennes Dincky est classé premier sur le poste de Rouky.

20% de paramétrages parce que ces derniers temps, tous les aspirants MCF ont compulsé les listes d'audtionnés quand elles existent, thanks to Baptiste Coulmont et autres bienfaiteurs, les listes de classement CNRS, INRIA, IRD et autres instituts. Parce qu'on a vu les réseaux numériques frémir de courriels "Bonjour, je suis Rouky , classée derrière toi et je voulais savoir si tu prenais le poste". Donc qu'on sait déjà à peu près à quelle sauce on sera cuisiné à la rentrée.

5% de chance, l'aspirant sans espoir se souvient de Djamdjam qui n'était que quatrième sur le poste d'une bonne université et qui pensait déjà pointer au chômage un an de plus. Sauf qu'Antares a appris à Djamdjam que Pongo, le n°1 avait renoncé pour rester près de sa femme, que Perdita n°2 avait préféré aller ailleurs et qu'Anita n°3...avait tout simplement oublié de jouer à Antares.

Quand enfin, tout le monde a rentré son tiercé -un quinté pour les plus chanceux- il ne reste plus à l'aspirant MCF qu'une ultime attente. Après l'attente de la qualif', l'attente de la liste des postes, l'attente des convocations aux auditions, l'attente des classements d'audition, il est devenu un pro du stress, des nuits sans sommeil et des repas sans faim. Sa famille sait qu'il ne faut plus lui poser de questions. Une dernière nuit et cette attente insupportable de l'actualisation numérique : toute la journée à surveiller ses mails, à rafraîchir des pages Internet, à cliquer plusieurs fois par minute, à à vérifier que la connexion fonctionne correctement pour découvrir en quelques secondes, le coeur battant, que ça y est, il est MCF. Tout ça pour ça....

(Si vous trouvez cet épisode compliqué et inintéressant, c'est que comme tous les derniers épisodes des séries, il faut bien relier tous les fils, pis ça se finit mieux que "ils se marièrent et eurent beaucoup de petits chercheurs qui n'auront jamais de poste, non?)

17 commentaires:

blop a dit…

"ca y est, il est mcf" > ca vut pour toi ?
si oui, felicitations

Atulya a dit…

Je confirme le contenu de mon mail: j'aime bien ton blog car j'ai tout compris "comment q'ça marche vos trucs d'initiés en sigle and co"... enfin presque!

Harker a dit…

meuh non, ils sont très bien tes articles... Même pour ceux qui (comme moi) ne connaissent pas la dure condition de chercheur !

Anonyme a dit…

vous êtes tirée d'affaire? Félicitations si c'est le cas, et bon courage pour faire bouger les choses de l'intérieur!

Pandore a dit…

Blop et Anonyme 1, un feuilleton reste un feuilleton... La vie est bien plus déroutante :)

Atu, finalement peut-être que ce blog aura rempli sa mission initiale : expliquer le chemin de croix de l'aspirant MCF étape par étape.

Harker, merci ;)

m'irza a dit…

Aaaaah, l'histoire de Djamdjam, tant admirée... surtout ces temps-ci ;-)
Mais ça ne marche pas à tous les coups, dommage !

Pandore a dit…

Non, DjamDjam lui-même se demande encore s'il ne rêve pas :D

fany a dit…

Moi aussi j'ai perdu à la loterie Antarès et pourtant j'étais classé deuxième, mais.... Perdita n'a pas lâché son poste dont la thématique l'intéressait pourtant sans doute moins que la localisation géographique tout près de Poncho... ainsi va la vie!
Bon courage et BONNE CHANCE (surtout!) à toi pour la prochaine aventure et un grand merci pour ton feuilleton qui m'a permis de vivre tout cela sans perdre l'humour!!!!! :-)

machiavel007 a dit…

j'ai l'impression que les désistements sont plus courants dans ta section que dans la mienne, où, avec 9 postes par an, TOUS sont contents d'aller à St-Etienne, Limoges ou Amiens, lorsque femmes/hommes/et enfants sont à l'autre bout de la France, que le temps est moche moche moche (oui OK, c'est pas la raison majeure qui fait qu'on refuse un poste), et qu'il faudra avoir une chambre de bonne minable parce que les allers-retours coutent trop chers...
Ce post en tout cas est très drôle :-) Bon courage pour les recrutements si ce n'est pas déjà fait...

Pandore a dit…

Je suis sur plusieurs sections (schizophrénie amusante dont il faudra que je parle un jour ;)) et je confirme que les politiques de recrutement tout comme les attentes des candidats sont vraiment très différentes...

Anonyme a dit…

Bonjour,

je viens de lire votre blog et vos mots me remuent carrément les tripes, en pleine période d'auditions, ça fait du bien de lire tout ça et de pouvoir partager cette affreuse angoisse que les proches ont du mal à comprendre...vous écrivez remarquablement, vous devriez en faire un livre.Courage pour tout.

Pandore a dit…

Merci Anonyme, ce blog est avant tout un exutoire, s'il plait en plus à quelques lecteurs, tant mieux. Je doute cependant de l'intérêt de l'expérience pour un public plus large.:)

Robyn Slinger a dit…

Inintéressant ? Mais pas du tout, il reflète au contraire très bien le caractère hitchcockien cette dernière phase ! Les phases d'avant aussi sont très bien racontées. Merci Pandore !

Au fait, deux petites questions : d'une part, doit-on attendre longtemps les résultats des recrutement, une fois la date limite antares passée ?

D'autre part (concernant la partie 'imbroglio'), que se passerait-t-il dans le cas suivant :

Laurel est classé 1er à Strasbourg et 2ème à Orléans ; Hardy est classé 1er à Orléans et 2ème à Strasbourg ;

Les préférences de Laurel sont : 1. Orléans, 2. Strasbourg ; celles de Hardy : 1. Strasbourg, 2. Orléans.

Pandore a dit…

Robyn, on a entre le 18 et le 26 juin pour saisir nos voeux. Apres, c'est tres rapide. L'an dernier, il me semble que le lendemaim, c'etait en ligne : ce n'est que l'application d'un algo.

Aucune idee pour repondre a ta question, je suppose que tu peux demander au ministere... Laurel et Hardy auraient interet a communiquer pour se mettre d'accord autant que pour verifier aupres des autorites.

Robyn Slinger a dit…

Merci Pandore.

(Et non, je ne suis ni Laurel ni Hardy - je ne figure que sur une seule liste, alors mon choix est très simple.)

Anonyme a dit…

Très bien ce blog..

Il faudra penser à ajouter un billet: mcf depuis 5 ans à des centaines ( des milliers même) de kms de sa famille,il est grand temps de resserer les liens familiaux....Bref, comment obtenir une mutation...

Lulu a dit…

Salut, Alors moi je suis fiançée d'un futur MCF et en lisant tout ça j'apprécie vraiment l'ampleur de notre bonheur . Nous on est parti en Australie pour son Post-doc et on un mis un lien entre ton blog et le notre pour espérer faire comprendre à notre entourage combien on a eu de la chance...