samedi 9 mai 2009

Article interactif : joue avec Pandore pour tromper le stress!

Gentil aspirant qui surveille ta boîte mail comme mon chat sa gamelle, Gentil membre du KKK qui procrastine sur Internet plutôt que de finir pour hier ton rapport sur Martine Martin, la candidate 37 du poste MCF1146 qui a fait du télétravail pour Quelle et du babysitting en Crète en 1998 en plus de sa thèse en épistémologie, Gentil thésard qui aimerait finir avant l'été, Gentil lecteur égaré sur ce blog grâce au dédale googelien, Gentil gens qui perd infiniment du précieux temps de ta trop courte vie à lire les inepties que je raconte en ce lieu, je te propose de rompre la monotonie ambiante en faisant chauffer le neurone dans sa boite à idées.

Avant que ne sonne le grand clairon discordant d'Océanus, il y a eu du flottement sur ce blog, un long silence visqueux comme la surface d'un lac mort. Pandore hibernait, le coeur au ralenti, 3 battements par minute, dans la vase obscure de la toile, en attendant le dégel du printemps 2009.

J'aurais pu venir raconter comment j'ai été adoptée à la fin de l'été par un nouveau Créon, comment j'ai refais mes cartons, retraversé la France en co-déménageant avec un militaire trouvé sur Internet (très pratique le militaire, ça vous décharge 3 caisses de bouquins Hermès par minute avec le sourire d'un mannequin haute couture), comment j'ai investi l'argent d'éventuelles vacances dans des frais d'agence et une caution, comment j'ai accroché au dessus d'un n-ème bureau les photos qui m'ont suivie de lieu en lieu, comment j'ai du battre des cils pour apprivoiser la nouvelle équipe, la secrétaire revêche mais travailleuse honnête, le geek prépubère de 50 ans qui rougit quand une fille lui dit bonjour mais frôle l'orgasme si tu lui dis que Leslie Lamport est ton dieu, le futur MCF du labo qui pense que tout le monde a les dents aussi longues que lui, l'ex-futur habilité qui n'arrive pas à boucler son habilitation, enfin l'habituel panthéon foutraque qui hante tout laboratoire qui se respecte.

J'aurais pu donc venir raconter comment j'ai laissé dans un couloir de laboratoire, derrière la photocopieuse qui crache son papier chloré, la peau morte de ma dernière mue. Le postdoc est un caméléon squamate qui meurt à chaque contrat pour renaître ailleurs, plus fort en ses compétences et plus faible en ses velléités. Ca m'aurait peut-être catharsisée et ça aurait assurément occupé vos longues soirées d'hiver. Peut-être même que ça aurait motivé les jeunes aspirants à briquer avec un peu plus de sérieux leurs dossiers de candidature pour ne pas finir comme cette bonne vieille Pandore.

J'aurais pu, j'aurais du, j'aurais su... mais je n'ai pas fait! Pandore badine, plus l'heure est grave, plus elle s'éthère, et là, on est proche de l'impalpable légèreté de l'être de peur de n'avoir. Donc plutôt que d'épiloguer en solitaire sur la raison de ce silence, je propose d'aider tout le monde à meubler utilement son temps : l'aspirant MCF pourra imaginer des réponses astucieuses au lieu de se ronger les phalanges ou de s'épiler les mollets à la pince (à épiler donc, la multiprise étant déconseillée pour cet usage), le membre du KKK pourra exercer sa plume à des choses futiles avant de passer à des rapports rébarbatifs mais oh combien indispensable, le doctorant pourra se détendre la membrane cognitive en venant lire les propositions spirituelles et le lecteur égaré ne reviendra pas, donc paix à sa conscience.

Aussi, gentil lecteur, plutôt que de procastiner sur Yahoo Actualité ou de rechercher sur Wikipedia le nom du chien de Macha Béranger, essaye de trouver la ou les bonnes raisons pour la(es)quelle(s) Pandore n'a quasiment pas blogué cet hiver. Si tu es un troll, tu peux jouer aussi mais attention aux clichés, sache que tu pars avec un handicap et que les propositions comme "Tu t'es comptée les doigts tout l'hiver aux frais de l'Etat!" devront être étoffées d'un petit argumentaire audacieux.

A gagner : un badge Gloomy c'est fini!, très tendance pour les auditions 2009, un article scientifique dédicacé, la recette officielle des Cookies Laura Todd et un paquet de thé bio blanc Avec les anges, bref, le kit parfait d'une campagne sereine.

A vos claviers donc!


*****************************
ps : Pour prévenir toute contestation, la réponse officielle a été écrite au bic noir sur un post-it jaune pâle enclos dans une enveloppe en kraft anonyme et scellée que j'ai mis dans mon exemplaire de Si par une nuit d'hiver un voyageur sous la surveillance de Pouik, agent assermenté tenu au secret de par ses limites physiques de jeune poussin en moumoute.

pps : je rappelle que plus la campagne avance, plus Pandore est fatiguée et encline au dérapage bloggesque, il faut lui pardonner et se souvenir qu'en ce moment les KKK cacacatent...

16 commentaires:

Colombine a dit…

Bonjour et merci de penser à égayer nos après-midis :)

Voici la réponse que je propose : Pandore n'a pas blogué cet hiver car elle a dû, à défaut de poste MCF, accepter un post-doc dans un laboratoire du CNRS récemment délocalisé en Sibérie septentrionale. Une fois sur place, on lui a vite fait comprendre qu’il n’était pas question de gaspiller de l’électricité en utilisant son ordinateur : les doctorants affectés aux lampes dynamos avaient déjà du mal à pédaler assez vite pour que le laboratoire soit éclairé toute la journée, alors pour le reste, il fallait faire des économies d’énergie et écrire ses articles à la main ! Quant à ses soirées, Pandore les passait à tricoter les pullovers qui allaient lui permettre de survivre au froid glacial régnant dans son bureau, donc là encore, impossible de se consacrer à son blog en partant à la recherche d’un hypothétique cybercafé.

Sinon, j'avais aussi pensé à l'hypothèse d'un aspirant-gloomy ayant engagé un détective privé pour te pister, ce qui l'aurait conduit à découvrir ton blog et à le bloquer pour que tu arrêtes de lui nuire.

Anonyme a dit…

Il y avait le mariage du prince de France Jean d'Orléans à préparer, et Pandore a dû essayer tant de robes pour l'évènement !

Anonyme a dit…

et on a le droit de tricher ? Genre d'être un compagnon d'infortune qui aura traversé les flots déchainés d'oceanus en la compagnie de Pandore, et qui aura donc eu vent de ses pérégrinations ? Ou une amie de longue date qui aurait confié son épaules et ses oreilles lors d'épanchements anti-valériesques ? Ou la serveuse ladurée qui aurait alimenté tout l'hiver les frénésies compensatoires ? Dans ce cas, je réclame mon badge ;)

Anonyme a dit…

Pandore a dansé ?

pablo a dit…

Lassée des lacis, Pandore est partie danser, elle est allée s'éclater en boîte.

Entrepreneuse-winneuse, sur les conseils de son Troll, Pandore a démarré sa boîte.

La fibre documentariste, Pandore a pris sa caméra pour raconter la forteresse académique et ses "destins croisés". Le film est dans la boîte.

Complètement caisse, en apercevant Gloomy, Pandore et le KKK ont rit de conserve. Il faut bien qu'à quelque chose ces entretiens-à-la-con servent.

N. Holzschuch a dit…

À mon tour, à mon tour !

Pandore a étranglé Gloomy, l'ayant rencontré dans une conférence. Cinq mois de prison, le jury populaire ayant retenu les circonstances atténuantes, après une plaidoirie magistrale de Pandore...

(nan, c'est aberrant : Gloomy ne peut pas aller à une conférence...)

Pandore a dit…

Alors, y'aura des badges de consolation à condition que ceux qui les reçoivent s'engagent à les porter les jours de KKK ;)

Colombine, j'aime beaucoup le tricotage sibérique.

Anonymes 1,2,3, si vous mettez pas un 'tit pseudo, vos réponses seront considérés comme nulles. Il va sans dire que si tu connais Pandore in real et que tu connais le parfum préféré de macaron et la couleur de ses yeux, tu n'as pas le droit de jouer mais que si tu lui payes une bière la semaine prochaine les soirs de désespoir de KKK, elle te donnera quand même un badge.

Anonyme 1, c'est plausible
Anonyme 2, chez Ladurée, je prends toujours à emporter, donc tu ne peux être la vendeuse.
Anonyme 3, c'est plausible mais je suis aussi fourmis que cigale et c'était l'hiver.

Pablo, voui, tiens, j'aurais du faire ça cet hiver : monter une boite de consulting. Devenir MCF pour les nuls. On ferai payer un forfait et on aiderait les aspirants à écrire leurs dossiers, à repérer les postes à moustache, on ferait du coaching de KKK, du relookage pour les auditions, des billets de train à des prix défiant toute concurrence pour aller de Lyon à Rennes. Allez, si personne ne m'adopte, en 2010, je me mets moi aussi à exploiter les aspirants! :D

Nicolas,je confirme : Gloomy n'ira sans doute jamais en conférence, sauf si son labo organise des journées thématiques et qu'il faut quelqu'un pour distribuer les badges et les actes. Du coup, je viens de repasser sur son site, histoire de me faire un peu mal. Pas d'activité scientifique en 2008/2009 et le site est en l'état inachevé où il était lors de la campagne 2008. Pis je suis non-violente, incapable d'étrangler quoi que ce soit.... :)

pablo a dit…

Bon je m'y remets plus explicite : sous des auspices italocalvinesques, tu as ouvert la boîte de Pandore...

Anonyme a dit…

Anonyme 3 dit :
d'un cynorhodon et de quelques épines j'ai fait un petit grouik pour Pandore... Petit cigale/fourmi, dineras tu avec moi dans la capitale un soir de juin ?

Pandore a dit…

Pablo, oui il y a de ca. Reste à savoir ce qui est reste dans la boite.

Mere de Gruik, oh que oui, je ne te savais pas lectrice égarée sur ce blog!

Anonyme a dit…

Anonyme 3 dit :
Mais très chère, je prend de tes nouvelles là où tu en donnes ! ;-)
Pour le reste je t'e-mail ou alors on peut voir ailleurs si j'y suis...

Pandore a dit…

A tous, j'ai la tête dans les auditions mais je reviens au jeu dès que je redeviens ludique.

Anonyme 3, je suis plus ici qu'ailleurs, pour des raisons que cet article propose de trouver d'ailleurs ;)
Mais je réserve absolument le soir de juin!

Mnémosyne a dit…

Pandore pouponne... Ce qui explique les messages postés à 4 heures du matin (5ème biberon?), et les absences parfois inexpliquées (bib+rototo+couche=KO maternel).
Il faut être passée par là pour savoir.

Pandore a dit…

Mnémosyne, ça se tient tout ça...mais ce n'est pas ça! :)

mcf a dit…

Pandore a lu tout david lodge pour savoir comment s'en sortir dans ce monde de bruts...

mcf a dit…

brutes avec e, désolé...

Ou peut être qu'elle a lu Septuor de Claude Pujade Renaud et Daniel Zimmermann...