jeudi 4 mars 2010

Mercredi c'était Galaxie

En ce moment, Pandore aimerait bien être Shiva.

Non pas pour sa force symbolique, Shiva est le dieu de la destruction des illusions et de l'ignorance, or en ce moment Pandore a besoin de toute la force de ses illusions. Un peu comme la frite a besoin de ses moules et les boules de leur cochonnet comme chantait celui dont ce n'est pas juste qu'il soit mort si vite. Donc pas à cause de la symbolique, mais surtout parce que Shiva a plein de bras. Et qu'en ce moment, ça serait bien pratique d'avoir plein de bras.

Si j'étais Shiva, j'aurais plein de longs bras cuivrés et gracieux avec des bracelets qui tintent, tintent, tintinabulent.

J'en aurais un pour postdoquer, faire semblant de faire de la Recherche qui sauvera le monde, pour besogner, trimer, marner, ouvrer, produire, suer, turbiner et mériter ce salaire qui tombe grelit grelot dans mon sabot paillé en fin de mois. J'aurais un bras pour fourrager le sol et ramener plein de bonne recherche truffière au directeur du labo qui me caresserait la tête et me flatterait les côtes comme un bon chien que je suis.

J'en aurais un pour googeliser tous les postes que Galaxie a mis sur mon chemin à l'insu de son plein gré cyclotouriste du vide. A cliquer, tapoter, engranger toutes les formations de France où je pourrais évangéliser du bon étudiant grassouillet. A ficher tous les membres de KKK de Navarre et de Corse pour savoir s'ils seront sensibles au fait que je file l'aligot mieux qu'une estagnole aveyronnaise ou s'il faut mieux écrire que je n'ai pas d'autres hobbies que tester l'effet d'un complexe tripeptide-Cuivre (GHK-Cu) sur la cicatrisation dans un modèle de blessure expérimentale chez le rat.

J'en aurais un pour téléphoner, demoiselle des Postes "Bonjour Asnières, dites moi, dites moi tout Madame la Marquise". Vous avez lu mon CV? Vous avez un candidat local qui a déjà un sabot paillé dans la porte? Vous pensez que vous voulez m'adopter? Oui j'ai déjà enseigné le kalmouke à des otaries et j'ai aussi écrit 12 papiers sur les évaluations thermodynamiques des enrobés tièdes, et oui oui oui j'ai toujours eu envie d'aller vivre à Limoges.

J'aurais un bras pour faire tout le reste des trucs de la vie que je ne fais plus depuis longtemps: faire des courses, remplir un frigo qui ronronne à vide, passer l'aspirateur sans penser aux aspirants, décalcairiser ma baignoire, porter des vieux vêtements à donner, racheter un sac grand pour mettre toute la vide dedans. Comment font les aspirants qui se sont reproduits et qui doivent en plus gérer/nourrir/bercer le fruit de leurs entrailles?

Et pis je garderai un bras à la peau caramel et à la douceur de pétale pour poser ma tête d'aspirateur qui aspire au repos. Pour clore mes grands yeux sombres de dieu indien et oublier que j'ai commencé la Recherche il y a 10 ans et que non, je n'ai toujours pas de métier et je ne sais pas ce que je ferai à la rentrée.

Je me suis encore égarée dans le clavier, tout ça pour dire que comme je n'ai pas des longs bras gracieux, cuivrés et multiples, j'ai oublié le Point Météo de la Galaxie hier. Finalement c'est pas trop grave. C'était encore sidéral sidérant. Au beau milieu de la campagne, vala-t-y pas que Valérie a décidé de faire un peu de rangement :

Madame, Monsieur, la diffusion de la Newsletter de GALAXIE, à laquelle vous vous êtes abonné(e) pour être informé(e) au jour le jour des nouvelles publications de postes d'enseignant-chercheur, est momentanément suspendue pour quelques jours en raison d'une maintenance technique. Pendant cette interruption qui ne devrait pas excéder une semaine, vous pouvez surveiller l'éventuelle publication de nouveaux postes en consultant la rubrique 'Liste des postes publiés' sur le portail GALAXIE (https://www.galaxie.enseignementsup-recherche.gouv.fr/ensup/emplois_publies.html). Un nouveau mail vous confirmera le rétablissement de la diffusion quotidienne.

C'est pas comme si tout le monde essayait de trouver un poste en ce moment. C'est pas comme si certains postes étaient encore douloureusement vides et que certains étaient carrément absents. Promis juré, j'ai contacté un labo qui a perdu un poste, ils savent pas du tout ce que le Ministère en a fait. Il apparaît pas dans la Galaxie! Donc une semaine avant la clôture des candidatures, il fera bon revenir faire un petit tour pour vérifier qu'un poste n'a pas échappé à votre vigilance de jeune aspirant fougueux et consciencieux.

Shiva souhaite une bonne soirée à tous et retourne postodoquer une heure avant la session prostiputage du jour...

37 commentaires:

B. C. a dit…

Il n'y a pas un -S à la fin de Limoges ?

K-M a dit…

J'adore ! Content de voir aussi que je ne suis pas le seul à avoir apprécié le petit mot du fin fond de la Galaxie ;-)

Pandore a dit…

B.C, un à LimogeS, un à AsnièreS, après la féminisation des noms communs, je propose la singularisation des lieux géographiques.


K.M., quelque part au ministère, je me dis qu'il y a un ingénieur en charge de Galaxie et que cet ingénieur doit avoir pas mal de rancoeur envers les aspirants pour animer ainsi son espace sidéral de si fourbes bugs!

seebee a dit…

Welcome back, Pandora!
Merci pour tous ces nouveaux posts, qui devraient être remboursés par la Sécu! Je profite de ce commentaire pour poser une question à l'ensemble de la communauté des aspirants...Pourquoi faut-il désormais envoyer le dossier en 3 exemplaires intégraux (cad, incluant le rapport de thèse par ex.). L'an passé le 3ème dossier n'était qu'administratif, là il est également scientifique.
De plus, les nouveaux textes ne parlent même plus de rapporteurs, et, si je ne m'abuse, ne disent même plus de mettre les dossiers dans des enveloppes séparées...Bizarre, non?
Va-t-on se passer totalement des comités de sélection cette année? Le président pourra-t-il décider directement qui sera pris?
Excusez la paranoia...et corrigez moi SVP si je me trompe!

sika a dit…

Je viens de me connecter à galaxie (h)antee...pour me remonter le moral je viens faire un tour sur ton blog. Alors en réponse à ta question sur comment on fait quand on s'est reproduit...d'un côté c'est vrai que c'est encore plus démoralisant de ne (toujours) pas avoir de poste fixe...pour le moment moi en 4e postdoc en Espagne, le Papa MCF (il est dans une discipline non sinistrée) à Paris, et le bébé (comme ses parents) grand voyageur. Mais d'un autre côté, même si c'est hyper bateau, avoir un enfant donne la pêche, et puis crier avec lui "Galaxie pipi, Antee crotte de nez" ca soulage crois-moi

heureux parents a dit…

sika, tout a fait d'accord pour "en rire" avec les enfants! Mais bon facile à dire après quand on a eu le poste... Bon courage!

BC a dit…

Pourquoi 3 dossiers complets ? Il me semble que le 3e est destiné au conseil d'administration de l'université : comme c'est le CA qui classe les candidatures, il lui fallait le dossier.

seebee a dit…

Donc, le CA et le Président ont un droit de regard sur le choix du comité de sélection, OK. Cette fois-ci, ils vont l'avoir entièrement.

Autre point qui montre que l'autonomie avance: dans certaines facs, le dossier est à envoyer sous forme électronique, avec des documents en plus (!). Alors que les textes officiels spécifient "à l'exclusion de toute autre pièce"...Par exemple, à Nanterre, la liste à fournir dans le dossier officiel est considérée comme une liste "a minima"!

Je trouve assez anormal qu'il n'y ait pas de lettre de motivation à joindre au dossier officiel. Qu'en pensez-vous?

MCF a dit…

Rien n'empêche de montrer ses motivations dans le dossier de candidature. Après quelques essais de candidature où j'avais saupoudré un maximum d'universités avec un dossier standard, j'ai commencé à fabriquer des dossiers personnalisés, beaucoup plus adaptés aux spécificités de tel ou tel profil, et j'ai rajouté dès la première page quelques phrases concernant ma motivation d'aller à Limoges, Rouen...
J'ai constaté une très nette amélioration au niveau du nombre d'invitations, et j'ai fini par avoir le choix entre plusieurs postes.
Je ne l'ai su qu'en discutant avec les membres des comités de sélection, et je le constate maintenant moi-même en tant que membre : un dossier de candidature doit être présenté de façon très structurée, permettant une lecture rapide. Ceci implique :
- Une page de garde
- Un sommaire du dossier avec numéros de page
- Une introduction (une page environ ; y glisser les phrases concernant la motivation)
- Les activités d'enseignement : D'abord présentés sous forme de tableau, ensuite de façon détaillée avec les contenus de cours ;
- Les activités administratives, s'il y en a
- Les activités de recherche : là aussi, avec un paragraphe introductif, et ensuite avec les détails.
Je vous recommande de jouer sur les
- tailles de caractères : les infos principales en Times 12, interligne confortable, les détails en plus petit, avec un retrait de chaque côté ;
- le gras : mettre en évidence des mots-clés dans vos activités d'enseignement et de recherche.
- la couleur : pour structurer encore plus le dossier.
Il est impératif que chaque membre du comité, aussi pressé qu'il soit, trouve toute suite les informations importantes.
Je vous recommande d'imprimer le dossier en couleur, sur une imprimante laser, sur du papier suffisamment épais. Je sais, c'est ruineux, mais ça vaut le coup.
Mon dossier faisait une quinzaine de pages, pour vous donner un ordre d'idées.
Je l'ai toujours fait précéder d'un CV, où je me suis efforcé à condenser toutes les infos sur une seule page.
Oui, tout cela prend du temps, tout cela coûte cher. Mais pensez à ce qui est en jeu. Prenez vraiment le temps de faire vos dossiers correctement, et ne pensez pas que c'est déjà joué partout à cause des candidats locaux.
On peut avoir de la chance en tant que outsider, je vous assure. Mais il faut surprendre dans ce cas, par la qualité de votre dossier.
Un dernier truc : Prenez contact avant, autant pour l'enseignement que pour la recherche.
Ne vous laissez pas décourager.

seebee a dit…

MCF, Merci pour vos précieux conseils!

Je fais déjà des CV super détaillés et cette année je cible encore davantage sur les postes. Le contact préalable, oui, autant que faire se peut!L'an passé, j'avais passé des dizaines d'appels pour 16 postes, j'ai récolté 1 audition!

Une question me taraude cependant: comment un document de x pages, avec sommaire et passages rédigés peut-il réellement porter l'appellation de CV? C'est vraiment induire les candidats en erreur que de leur faire croire qu'il faut envoyer "un CV à l'exclusion de toute autre pièce"...Soit ma section ne fonctionne pas comme ça, soit je suis vraiment naïve !

MCF a dit…

Je peux confirmer la nécessité d'un CV long (détaillant les activités d'enseignement et de recherche) pour les sections : 9, 10, 18, 70, 71.

JB a dit…

Je confirme aussi l'importance d'un cv long et bien structuré en sections 25/26. Une bonne solution me semble être de commencer par un cv court (1 ou 2 page) dans laquel on met quelques mots clés et un sommaire. Cette partie du cv sera utilisé au moment de répartir les dossiers entre les rapporteurs. Ensuite un cv long, étudié par le rapporteurs. Par contre pour la couleur et la qualité du papier ça me paraît sans intérêt et même un peu ridicule.

heureux parents a dit…

Je confirme aussi la nécessité d'un CV détaillé en section 60 d'une dizaine de pages avec un CV introductif au début et une mise en page permettant au lecteur de se repérer super vite. Des diagrammes pour les enseignements etc... Je réitère ma proposition de vous donner mon adresse de site web si vous m'envoyez un mail à l'adresse suivante: kawua2003@yahoo.fr. Bon courage à tous!!

Anonyme a dit…

Tout d'abord merci Pandore. Ton blog m'a redonné le sourire à la fin de ma thèse. J'entame ma première campagne et j'ai une petite question à ceux qui ont déjà passé des auditions : dans les travaux à envoyer en cas d'audition faut-il mettre la thèse?
Merci pour vos réponses

heureux parents a dit…

J'ai oublié de dire, sur mon site web j'avais mis en ligne mon dossier de candidature, de qualification (bon pour cette année c'est fait) et mon "power point" pour les auditions! Ah oui, prévoyez les éventuels incompatibilités de version power point, les problèmes de clef USB de CD abîmés. J'avais même imprimé des transparent au cas où... Bon je n'avais que trois auditions aussi!

heureux parents a dit…

Anonyme, ce n'est pas conseillé d'envoyer la thèse, il n'auront pas le temps de la lire. Je conseil plutôt d'envoyer un résumer détaillé d'une page des travaux de thèse en listant les publications etc... Le site web que tu peux mettre en référence de ton dossier de candidature permet au lecteur plus curieux d'y télécharger ton manuscrit de thèse...

Anonyme a dit…

Merci heureux parents pour cette réponse très rapide.

heureux parents a dit…

Anonyme, pas de soucis, si tu veux un exemple de site web et de dossier de candidature envoies moi un email à kawua2003@yahoo.fr

JB a dit…

Pour éviter les problèmes de versions incompatibles de power point, le mieux est sans doute de convertir le document en pdf (et d'avoir des transparents de secours comme expliqué par heureux parents). Je dis cela mais je n'ai jamais utilisé power point...

seebee a dit…

MCF, merci pour cette confirmation. Merci Pandore d'avoir créé cet espace de discussion.

Alexandre a dit…

Merci pour cette bouffée d'air frais en cette période difficile, ça fait du bien de se sentir moins seul.

Je me demandais si toi ou l'un de tes lecteurs saurait ce qu'il en est des lettres de recommandation ? Le Journal Officiel n'en demande pas, mais il semblerait que dans la pratique ce soit différent. Plusieurs sites de conseils (cf. guilde des doctorants) suggèrent d'en joindre au dossier. Quelqu'un sait-il ce qu'il en est vraiment ?

Merci d'avance et surtout bon courage à tous !

Anonyme a dit…

Pour les lettres de recommandation, les avis divergent au sein d'une même section. Pour la 9e, par exemple, on m'a dit: oui / non / jointes au dossier / envoyées séparément aux membres de la commission... Tout cela, en interrogeant ma directrice de thèse, des membres de commissions, de jeunes recrutés... Tout dépend des facs et des membres du comité. Au pire, ils ne la liront pas...

heureux parents a dit…

Pour les lettres de recommandation, j'avais flippé l'année dernière en voyant, après avoir envoyé mes dossiers, que des gens disaient qu'il en fallait. Bon j'ai été auditionné et recruté sans ces lettres. Je pense qu'une lettre de recommandation du directeur de thèse ou des collègues ne vaut rien. Il faudrait une lettre de recommandation de quelqu'un d'extérieur à sa période d'étude. Quelqu'un de reconnu et de rencontré en colloque ou choses du genre. Mais oui ça diffère d'une fac à l'autre...

mixlamalice a dit…

Les lettres jointes au dossier par vos soins, c'est du flan, ou alors elle doit être cachetée: généralement, une lettre dont il apparait clairement que vous l'avez lue ou eu la possibilité de le faire n'est pas prise en considération (c'est valable aussi pour des entretiens à un "vrai boulot").
Par contre, une lettre cachetée jointe au dossier ou même un petit mail de votre ex-chef au président de la commission ne peut pas faire de mal.
Et au contraire je pense que c'est mieux que ça vienne de quelqu'un avec qui on a travaillé directement plutôt que de quelqu'un qu'on a croisé 3 jours à un congrès: plus la lettre est personnelle, mieux c'est. Plus elle est générique, moins ça a d'impact.

Luc a dit…

Puisqu'en théorie, il faut envoyer les pièces demandées "à l'exception de toute autre pièce", j'avais fait 2 feuillets: le premier avec les pièces obligatoires, et le deuxieme avec tout le reste. L'intérêt, c'est de faciliter la tâche des secrétaires zélées qui veulent enlever les pieces supplémentaires.

Pour les lettres de recommandation, une lettre cachetée est mieux qu'une lettre non-cachetée, qui elle-même est mieux que pas de lettre du tout. L'intérêt des lettres, c'est aussi de donner des idées de personnes à contacter, et qui pourront dire du bien de vous. Donc c'est une bonne idée de mettre des numéros de téléphone et des adresses email dans la liste des pieces jointes.

Alexandre a dit…

Merci de ces précisions, c'est vraiment un soulagement de pouvoir trouver des réponses à ses questions.

J'en ai une dernière (après j'arrête :)
En cas d'audition, faut-il envoyer 3 exemplaires de sa thèse pour chaque université ?
(parce que ma thèse fait 800 pages, alors je me demande si je dois commencer à manger des patates à tous les repas pour économiser de quoi faire imprimer tous ces exemplaires...)

Bonne soirée à tous !

JM a dit…

Alexandre, en cas d'audition tu dois juste préparer ta présentation de 10 minutes. Ils auront déjà présélectionné ton dossier. Je crois qu'à ce niveau la, la thèse ne les intéresse plus... Enfin ce n'est que mon avis. Conseil, créer un site web avec la thèse en téléchargement libre. Moins de papier et comme ça seul celui qui veut la lire peut le faire. (je pense personne lors de la phase de sélection des dossiers).

MG a dit…

Alexandre
je crois que l'envoi de la thèse pour les auditions dépend des sections. Dans la mienne, il semble qu'il faille l'envoyer (même si les membres du comité ne vont que la survoler) sauf si tu as beaucoup d'articles, dans ce cas là ce n'est pas nécessaire (info recoupée). En cas d'envoi, normalement un seul exemplaire suffit.
Bon courage

Alexandre a dit…

Merci à tous pour vos réponses! Et surtout, surtout, bon courage à tous.

Anonyme a dit…

En cas d'audition en lettres, il faut envoyer la thèse, impérativement, et, à ma connaissance, en deux exemplaires (un pour chaque rapporteur de la commission, le dossier scientifique n'intéresse pas l'administration ni le président de l'Université).
Donc si vous êtes en lettres, mangez des patates et ne calculez pas trop juste: cela prend toujours un peu de temps de retirer une thèse et le délai entre la convocation et l'audition est assez court.
Bon courage!

Anonyme a dit…

Bonjour Pandore,

un grand merci pour ton blog, je suis un fan de la première heure. J'en profite pour te demander à toi ou aux autres si vous savez comment font les candidats pour connaître les membres des commissions de spécialistes (je suis surpris mais beaucoup sont très tôt au courant)? Est-ce indiqué quelque part ou le fruit d'appels téléphoniques ou autres? Merci à nouveau pour votre aide et bon courage à tous.

MG a dit…

Bonjour anonyme,
la majorité des facs indiquent sur leur site la composition des comités.
Bonne chance pour tes candidatures

Anonyme a dit…

Je joins ma voix courageusement anonyme à la pénultième du dessus : merci, donc, chère Pandore, pour ce blog qui constitue un soutien inestimable, parfois le seul soutien d'ailleurs, pour les impétrants de notre espèce.

Ce blog m'a été très utile lors de ma première campagne, quand je croyais que les postes publiés correspondaient au besoin des universités, que les candidats étaient retenus selon la qualité de leur dossier, et que le mien n'était manifestement pas assez bon (il l'était assurément, mais ce n'est pas pour ça que), et en déduisais finement que je devais pour obtenir un poste publier de meilleurs articles dans de meilleures revues, faire de meilleurs cours et de meilleures communications (c'est effectivement le cas, mais c'est pas pour ça que bis).

Lors de cette seconde campagne, il m'est également utile pour mettre en mots les sentiments aussi pénibles que stériles qui me viennent à constater que tous les postes sont pour des locaux, sauf un, mais ça ne fait rien parce que dans le comité il y a machine et machin qui connaissent très bien untel, qui n'est pas certes du coin, mais dont le profil colle exactement. Et je sais bien qu'à l'issue d'une improbable audition, lorsque j'aurai droit à l'irremplaçable "vous avez un très bon dossier", j'aurai une pensée pour ce blog, qui me consolera un peu, ou qui au moins m'évitera de me mettre à hurler (hurler contre moi-même, qui n'ai pas compris plus tôt comment tout ça se passait).

Et même si ce blog n'est plus mis à jour car Pandore aura enfin trouvé chaussure à son pied,il me sera utile.

L'année prochaine, il me sera encore utile lorsque je déciderai au mépris de toute dignité de me livrer à mon tour aux tractations, manigances et prévarications de la pire espèce (enfin, euh, on va commencer modestement, en tout cas, par exemple mettre un cv en ligne...)

Dans deux ans, il me sera toujours utile, quand, après m'être reconverti dans une profession un peu plus épargnée, peut-être, par le népotisme et toute cette sorte de choses, je songerai avec un brin de nostalgie, mais je l'espère, aucune amertume, à cette période de ma vie où j'ai tenté sans rire de me faire recruter dans l'enseignement supérieur, et ce blog me permettra de me rappeler tout ce à quoi j'aurai enfin échappé.

Anonyme a dit…

Merci MG pour ta réponse, j'ai en effet trouvé sur certains sites les comités de sélection.

Anonyme a dit…

Je repasse ici un peu tard, et, si je puis ajouter quelques détails:

--- la structuration du dossier est essentielle. Titres, sections, sous sections éventuellement (j'avais porté en police plus petite le plan des séances de cours quand je l'avais et que c'était intéressant; les résumés des articles en annexe). LyX est ton ami pour faire un joli CV.

--- La thèse: on l'envoie si on est auditionné; un seul ex suffit.

--- J'avais fait un "précis" de ma thèse (20 pages environ).

--- Les articles: pour ceux dont on n'a pas les tiré à part, rien de tel que des enveloppes kraft découpées à 1/8 de la hauteur pour les photocopies (cela permet de coller sur le recto la référence "propre" de l'article, et si on se débrouille bien, le titre dépasse).

--- Numérotez vos pièces et joignez une page récapitulative des pièces envoyées (en gros, j'envoyais presque toujours les mêmes, mais je les regroupais différemment en fonction du poste).

ça a marché pour moi (et que ce ne soit pas totalement accidentel m'a été prouvé par le fait que plusieurs anciens collègues ont découvert à l'occasion de ces dossiers que j'avais enseigné ou publié sur tel ou tel thème).
Bonne chance, Pandore

Anonyme a dit…

Pour les candidats en sciences politiques, je vous renvoie à une intéressante réflexion (qui peut sans doute être étendue à d'autres disciplines) de l'Association Nationale des Candidats aux Métiers de la Science Politique sur l'opacité complète de certains classements après les auditions. Les candidats doivent dans certains cas (postes au fil de l'eau... quelle fibre poétique !) attendre près de trois mois avant de connaître le résultat de leur audition...

Anonyme a dit…

des nouvelles, des nouvelles !